Comment rendre mon animal heureux ? 2 avril 2015

animal heureux

 

Vous venez d'avoir un chiot et vous avez envie, bien évidemment, de le rendre heureux et de partager des moments agréables avec lui. Bien que de nombreux articles sur le bien-être canin soient rédigés par les professionnels, vous voilà quand

même perdu quant à la meilleure façon de prendre soin de votre animal. Pour vous simplifier la vie, voici 9 conseils intuitifs qui vous aideront à rendre votre animal heureux.

 

  1. Limitez les dangers de la maison

Votre chiot a encore tout à apprendre de la vie. Comme un enfant, il ne se rend pas compte des nombreux dangers qui se cachent dans chaque recoin d’une maison. Pour se faire les dents par exemple, il est naturellement poussé à mordiller tout ce qui passe près de sa gueule. Or il ne sait pas qu'il risque une sévère électrocution s'il se mettait à ronger le câble de la télé ou tout autre fil électrique. Pour lui en empêcher, essayez alors de rendre ces objets aussi inaccessibles que possible. Pour sa sécurité, déplacez aussi tout ce que vous ne laisserez pas à la portée d’un jeune enfant.

 

  1. Familiarisez-le avec vos proches.

Si vous présentez votre animal à toute la famille réunie à Noël ou à toute autre grande occasion, votre chiot risque de prendre peur, plus qu'autre chose. C'est, en revanche, mieux de le présenter au fur et à mesure à vos proches afin qu'il prenne ses aises. Au lieu de le brusquer, laissez-lui le temps de se familiariser avec votre petit monde à son rythme.

 

  1. Nourrissez-le de façon appropriée.

C'est vrai, votre chiot a toujours l'air affamé et il semble vouloir manger tout ce qu’il y a sur votre table. N'oubliez pas, cependant, qu'il s'agisse d'un chiot et que de ce fait, il ne devra manger que de la nourriture pour chiens. L'avantage de la nourriture animale, c'est que son contenu protéiné est savamment calculé et mesuré selon la taille du chien. En optant pour une gamelle de pâtée ou de croquettes, vous vous assurez alors de nourrir votre animal convenablement, en lui donnant les vitamines dont il a besoin tout en respectant les doses prescrites. J'imagine que vous n'aviez aucune envie qu'il devienne obèse, non ? Alors, oubliez vos os de poulet et servez-lui une alimentation adaptée à son âge.

 

  1. Apprenez-le à être propre.

Au début, ce ne sera pas facile d’apprendre à votre chiot la propreté. C'est d’ailleurs un processus assez long. Toutefois, plus vous vous montrerez exigeant, plus il assimilera rapidement vos règles. Il vous faudra pour cela de la fermeté et de la patience. Il se peut que votre présence soit requise toutes les heures pour qu'il comprenne réellement qu'il faut qu'il cesse, par exemple, de faire ses besoins dans la cuisine. Récompensez-le lorsqu'il fait ses besoins là où il est sensé les faire et punissez-le gentiment lorsqu'il recommence à uriner là où bon lui semble. S'il est 4 heures du matin et qu'il fait du grabuge pour que vous le sortiez afin de faire ses besoins, n'hésitez pas à le récompenser par une caresse ou une friandise. Il comprendra qu’il est dans son droit et qu'il a enfin tout compris !

 

  1. Rendez-le plus sociable

Il est important que votre chiot apprenne à se familiariser avec les animaux, les autres chiens en particulier. C’est pourquoi prenez votre temps lorsque vous le promeniez pour qu'il s'attarde et « communique » avec ses compères. Vous verrez immédiatement à sa queue se trémoussant que voir et rencontrer d'autres chiens le rend heureux !

 

  1. Apprenez-le à vous obéir.

Vous êtes le maître et il doit vous obéir pour pouvoir apprendre et devenir un bon chien. Les chiens sont d’ailleurs heureux d’obéir. En réalisant ce que vous lui demandez de faire comme donner la patte, vous ressortirez tous les deux avec une satisfaction aussi grande que partagée. « Assis », « coucher »… ne sont pas seulement des impératifs. Ce sont aussi de formidables moyens pour communiquer avec votre animal.

 

  1. Sortez-le.

Un chien s'amuse lorsqu'il quitte la maison, laquelle est pour lui synonyme de confort certes, mais aussi de règles à respecter. Lorsqu'il est dehors en revanche, il se sent libre. Vous aurez alors tout le loisir de mesurer sa joie à l'idée de pouvoir courir, gesticuler, voir et sentir d'autres chiens. Et ces sorties au parc sont autant de bonheur pour vous que pour lui, car cela vous incitera aussi à faire de l'exercice et à prendre un peu d'air frais.

 

  1. Jouez avec lui.

Un chien est aussi joueur qu'un enfant. Il est important de bien comprendre que jouer est pour lui un besoin primordial, tout autant que la nourriture. En jouant avec votre animal, vous partagerez un agréable moment ensemble. D'ailleurs, plusieurs études montrent que la présence d'un animal diminue le stress et améliore notre humeur en général. Prenez alors un simple bâton ou un jouet et lancez-le aussi loin que possible. Vous verrez à quel point il sera ravi de le récupérer et de vous le ramener pour que vous le lui relanciez !

 

  1. Stérilisez-le.

La castration de votre animal est très importante et possède plusieurs avantages. En plus de lui éviter des procréations embarrassantes, vous augmentez sa durée de vie et réduisez son agressivité. De plus, la castration permet de réduire les risques de cancer. C'est tout vu, la stérilisation est hautement bénéfique pour votre chien.

comments powered by Disqus

Sujets


Archives


2017 2015 2014 2013